Accueil Expat Lab Le baromètre BAROMETRE DE L'EXPATRIATION RÉSULTATS ENQUETE N°7 : L'ACCOMPAGNEMENT EN EXPATRIATION

L’accompagnement en expatriation

Quel que soit le statut de ceux qui vivent à l’étranger, l’expatriation a des conséquences sur leur assurance santé, leurs droits à la retraite, la gestion de leur patrimoine ou leur régime matrimonial.

Dans cette septième enquête, Expat Communication a scruté les préoccupations des expatriés et les besoins que la complexité de leur statut implique.

Les résultats de ce sondage mettent en évidence 2 points majeurs :

  • l’information est inégale selon les thèmes abordés
  • et les expatriés ne sont pas ou peu accompagnés pour faire face aux nouveaux enjeux que leur statut entraine.

 

  • Une information inégale : L’assurance santé est avec la retraite, le thème dont se préoccupent le plus les expatriés lors d’une expatriation. Ils sont respectivement 72% et 71% à se préoccuper des incidences de leur vie à l’étranger sur ces aspects. Garder une bonne couverture santé pour soi même et sa famille est une nécessité pour eux tout comme le fait de se renseigner sur les droits à la retraite lors de leur retour.

Les conditions d’octroi de droits varient selon les pays et les cotisations versées. Si la gestion patrimoniale est une préoccupation pour 66% des expatriés, les incidences sur le régime matrimonial sont peu documentées avant le départ. Seulement 41% envisagent des répercussions sur ce dernier. Or, tout changement dans la situation familial peut s’avérer complexe lorsque l’on vit à l’étranger et que les règles sont différentes du pays d’origine.

  • Un accompagnement quasi inexistant : Conscients de ces enjeux, seuls 23% se font accompagner dans ces quatre domaines durant leur expatriation. 77% des expatriés partent donc sans gérer la complexité de leur statut.Toutes les tranches d’âge sont concernées par ce phénomène. Les familles, comme les célibataires semblent trouver que les démarches à effectuer, le coût pour avoir des informations de qualité sont trop élevés pour faire appel à un prestataire.

 

  • Malgré un besoin réel d’accompagnement : Un incontestable besoin d’accompagnement émerge néanmoins lors de l’expatriation. Idéalement, les expatriés aimeraient un conseiller qui les suivent sur la durée, (39% d’entre eux expriment ce besoin ), même s’ils reconnaissent que c’est « utopique ».

L’interface avec un conseiller est souhaitée également, mais le plus important reste d’avoir un spécialiste qui s’occupe de ce statut complexe. Les règles ne sont pas les mêmes d’un pays à un autre et les implications diffèrent selon la situation familiale, professionnelle, patrimoniale … Autant de paramètres que seul un spécialiste du sujet semble à même de maîtriser.

 

  • Via une plateforme avec des contacts humains : Et pour s’adapter aux nouvelles tendances des conditions de travail, une plateforme est plébiscitée pour 81% d’entre eux. Le présentiel n’est pas nécessaire, seulement 4% souhaitent se déplacer pour rencontrer leur conseiller. La visioconférence se substitue au rendez-vous traditionnel.

Le besoin de relations humaines s’avère primordial. Qui dit digitalisation ne dit pas robotisation. L’expatrié souhaite conserver des contacts avec des personnes et non des robots derrière des outils numériques.

Les résultats détaillés de cette enquête sont réservés au membre du Board du baromètre de l’expatriation. Chaque mois, retrouvez les résultats de nos enquêtes menées auprès des expatriés. Prochains rendez-vous : • Les conditions de vie & la santé : mi-novembre, (pour répondre à l’enquête en cours : cliquez ici ) • La météo 2 des expatriés « Comment ça va aujoud'hui? » : en novembre. (pour vous inscrire au panel du baromètre et être tenu au courant de la sortie de l’enquête : cliquez ici)

Vous souhaitez participer à nos enquêtes, avoir accès aux infographies et résultats, rejoindre le board du baromètre, contactez-nous ou cliquez sur ce lien.

 

Together, we care for expats

Les membres du board 

Equipe

Sabine Garnier-Posez

Après des études et une carrière professionnelle en économie et expertise comptable, Sabine s'expatrie en famille, d'abord au Maroc, Brésil, Allemagne et est aujourd'hui à Dubaï aux Emirats-Arabes Unis. Sabine a rejoint Expat Communication comme Chef de Projet du Baromètre de l’Expatriation.

 

 

 

Dans le même sujet

Fermer